Joueur de bon niveau au sein du Stade messin étudiant club (SMEC) (où il joue notamment avec ses frères Jean-Paul et Pierre), il devient dès la fin de sa carrière de joueur l’entraîneur de l’équipe féminine de l’ASPTT Metz (Metz Handball) qu’il mènera au titre national à 4 reprises entre 1989 et 1995. Appelé à la direction des juniors françaises de 1992 à 1998, il succède alors à Carole Martin comme entraîneur national de l’équipe de France jusqu’en juin 2013. Il revient entraîner les Bleues en , succédant à Alain Portes, remercié par la fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerAfficher les commentaires